Amarrage entre deux bouées

L'amarrage sur corps mort entre deux bouée comporte des avantages :

- pas de cercle d'évitage entre bateaux

- sécurité du bateau (mieux tenu sur 2 poids)

- insensibilité aux vents et courants changeants

Mais il y a aussi des défauts :

- le bateau n'est pas toujours face au vent et/ou courant

- et surtout le mou des bouts d'amarrage traine dans l'eau et se salissent . . . et les mimines aussi quand il faut les remonter. Et je ne vous parle pas de la mise en glène et du rangement dans un coffre propre !

Voici donc ma solution :

 

Aucune des amarres avant ou arrière ne traine dans l'eau. A l'avant : amarrage normal !

         

       Tout le secret est dans l'amarre arrière . . .         Elle est maintenue par un élastique !

 

          

                Une manille est bien pratique              Un crochet à chaque extrémité de l'élastique

 

 

 

L'elastique est passé à l'intérieur d'une gaine tressée en plastique pour le protéger des U.V.

Un petit bout en reprise de patte d'oie, et c'est terminé !

Finalement, c'est bien pratique un portique ! ! !

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×