Prise de Ris automatique

Voici la prise de ris N°1 que j'ai installée, en m'inspirant de ce que fait Selden

Voir Document d'origine  Ris selon Selden.gif

Cette manoeuvre s'effectue très simplement depuis le cockpit.

Principe :

La commande actionne un palan interieur à la bôme sur la première bosse de ris de la chute de GV. C'est là que s'effectue, en premier, la force appliquée  ( vous avez pu remarquer qu'une prise de ris était plus facile à border sur le guindant que sur la chute de la grand voile), puis la poulie libre dans la bôme, exerce une traction sur le bout fixé à l'oeillet du premier ris de guindant. Les forces s'équilibrent naturellement, il ne reste plus qu'à mouliner jusqu' au bout.

Réalisation :

Il vous faut 3 poulies simples, si d'origine vous avez : une poulie en bout de bôme, une poulie de sortie près du vit de mulet et une de renvoi en pied de mat. Je pense que le schéma est suffisamment explicite pour se passer de commentaire. Je n'ai pas installé le deuxième ris suivant ce principe, pour éviter un "conflit" de poulies à l'intérieur de la bôme. Selden utilise des platines coulissantes sur rails interne, mais ce n'est plus le même prix ! ! !    voir le shéma iciris1 mouflé

Nota :

a -  quand la grand' voile est entièrement établie (sans aucun ris) la longueur "B" doit être supérieure à "A" , ce qui élimine l'application de ce système au Ris N° 3

b - mon deuxième ris est une manoeuvre continue qui part d'une boucle sur la bôme (via un pontet fixe) puis par l'oeillet sur la chute, retour sur poulie en bout de bôme,passage dans la bôme, sortie sur une poulie ajoutée au niveau du vit de mulet, passage dans l'oeillet sur le guindant et retour en pied de mat puis cockpit. Voir schéma du Ris N° 2 ici : Ris 2 rapide.xls

 

c - je cherche une idée pour le ris N°3, qui est classique actuellemment, et oblige à se rendre au pied de mat, alors que c'est plutôt à cet instant qu'on serait mieux à l'abri dans le cockpit . . . Voir le schéma ici : Ris 3 classique.xls

 

Mode d'emploi :

1 - Choquer la drisse de grand' voile jusqu'à sa marque "RIS 1" puis la bloquer (on n'y touchera plus) nota : j'ai fait cette marque avec un feutre indélébile, au niveau du coinceur. Ne pas oublier de choquer la hâle bas de bôme.Cette manoeuvres'effectue bout au vent,ou presque, c'est plus facile!

2 - Embraquer la bosse de ris au winch ( la poulie mobile part en arrière, les deux œillets descendent pratiquement en même temps) jusqu'à butée mécanique. La manœuvre est terminée.

3 - Reprendre le mou des autres bosses de ris.

4 - Reprendre le hâle bas de bôme, reprendre sa route, et . . . ranger le sac de nouilles !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site